Tout ce qu’il faut savoir sur les lignes d’échappement 

embout ligne d'echappement inox

La ligne d’échappement d’une voiture a trois fonctions principales : réduire les bruits des gaz moteur, stabiliser la pression à la sortie du bloc moteur et diminuer les émissions d’éléments toxiques polluants. On vous explique comment cela fonctionne et comment l’entretenir.

Comment fonctionnent les lignes d’échappement ?

Généralement, les voitures sont équipées d’une seule ligne d’échappement. Mais sur certains modèles haut de gamme qui possèdent de gros moteurs, il peut en avoir deux. Les lignes d’échappement se compose de plusieurs éléments : à la sortie du moteur, le collecteur d’échappement de compose d’autant de tuyaux qu’il y a de cylindres et ceux-ci se rejoignent en un seul conduit. Ce conduit se transforme en tresse qui donne de la souplesse pour éviter la casse avec les vibrations du moteur. Ensuite se positionne le catalyseur. C’est un élément obligatoire selon la législation et qui transforme les gaz toxiques en substances non polluantes. Puis arrive le pot de détente qui sert à réduire la vitesse et la pression de l’échappement avant qu’il arrive en bout de ligne. Enfin, c’est le silencieux qui est un dispositif qui permet de réduire les bruits des gaz sortant de la ligne d’échappement. Si le moteur est un diesel à injection direct, vous avez aussi le filtre à particule et le catalyseur SCR qui se rajoute entre le catalyseur et le pot de détente.

Comment entretenir votre ligne d’échappement ?

Avec le temps, l’usure et la corrosion peuvent mettre à mal vos lignes d’échappement. Certains éléments sont directement apparents sous la voiture donc moins protégés. La rouille et les coups peuvent perforer certains éléments. Il faut donc les vérifier de temps en temps et ne pas hésiter à utiliser des produits antirouille pour la stopper. Attention au sel qui abîme plus rapidement les métaux utilisés. Vous êtes plus exposé lorsque vous roulez après le passage des saleuses et au bord de la mer. Le catalyseur n’a pas besoin d’entretien particulier. Lorsque vous changez le pot catalytique, la sonde lambda doit être obligatoirement remplacée. Le filtre à particules doit être injecté régulièrement de cérine et le silencieux arrière doit être vérifié visuellement dès que vous en avez l’occasion pour surveiller les points de rouille. Faire le choix d’investir dans un échappement de qualité vous permet d’accroitre le rendement de votre véhicule et renforce la performance du moteur.