La machine à café : un vecteur de lien social dans l’entreprise

Dans une entreprise la machine à café est souvent le point central où les collaborateurs quelle que soit leur hiérarchie se retrouvent. Un moment de partage et d’échanges durant une courte pause salutaire. Car même si la pause café est devenue au fil du temps un rituel en entreprise son temps se réduit inexorablement. Et pourtant elle reste ancrée comme une véritable tradition  et permet une déconnexion certes rapide mais nécessaire.

Une pause conviviale

Machine à café

Que ce soit au bureau, à l’usine… la pause café est une institution. Elle permet d’avaler une boisson et éventuellement un petit encas pour se rebooster. Proposer à des collaborateurs une machine à café dans un endroit convivial c’est leur montrer que leur bien-être est pris en considération. Pour les dirigeants c’est un investissement rentable car ce moment de partage a un effet bénéfique sur la concentration et le travail. Il permet une déconnexion réelle, un moyen de s’aérer la tête. Après quelques heures la concentration peut devenir difficile et une pause café permet de repartir du bon pied. L’objectif d’une entreprise est la productivité et tout ce qui peut l’améliorer est pris en compte. Voilà pourquoi le bien-être des employés est aujourd’hui tellement tendance. La salle de pause, la machine à café, le baby foot, les petits déjeuners d’entreprise etc… font partie des dispositifs mis à la disposition des salariés selon les structures.

Bien plus qu’un simple café

Le rôle d’une machine à café va au delà de la préparation de cafés ou autres boissons chaudes. Elle apporte de la convivialité et de la sociabilité. Elle se choisit en fonction de critères bien précis comme le nombre de consommateurs, son emplacement, sa simplicité, sa rapidité etc… Il est important de bien cibler les besoins afin d’offrir le produit le plus adapté. Les grandes structures louent ou achètent des machines automatiques. Les plus petites entreprises s’orientent plus vers des machines à café professionnelles et les TPE vers des cafetières à capsules, à filtre, à dosettes etc… Le calcul est très vite fait, à savoir quel est le nombre de collaborateurs susceptibles d’utiliser la machine et combien de boissons environ consommées par jour. Pour cela une enquête auprès du personnel est nécessaire. Ensuite, le dirigeant va plutôt opter pour tel ou tel modèle de machine à café.

Technologie et design

Très plébiscitée par les consommateurs la cafetière Senseo Switch 2 en 1 de Philips allie tout autant performances et élégance. Mais surtout ce modèle est à la fois une cafetière filtre et à dosettes. Très pratique en entreprise pour celles et ceux qui ont petit faible pour tel type de café ou tel autre. Il parait être pour de petites structures un choix idéal. Pour en savoir plus sur ce produit et bien des autres un comparatif est disponible le site www.cafetiereexpresso.fr