Qu’est-ce que l’huisserie ?

Dans le domaine de la menuiserie, certaines techniques sont des indispensables. Parmi elles, se trouve l’huisserie. Elle est encore appelée le dormant et est très souvent appliquée pour la constitution des portes et des fenêtres. Que faut-il réellement en savoir ?

L’huisserie

L’huisserie se compose d’un linteau et de deux poteaux. Ensemble, ils aboutissent à la baie d’une porte au sein d’une cloison dite de distribution. Le professionnel menuisier fixe presque toujours l’huisserie à la maçonnerie. Certaines fois, il peut choisir de la rattacher à l’ossature bois en se servant de pattes à scellement. Dans ce dernier cas, l’huisserie est appliquée sur un bâtiment. Plus précisément, il faut considérer l’huisserie comme un encadrement de porte ou de fenêtre. Elle peut être en bois, comme elle pourrait être en PVC ou en métal. On y remarque aussi deux montants, un seuil et une traverse supérieure.

L’importance de l’huisserie

Lorsque l’huisserie est bien réalisée comme chez l’entreprise DHER spécialiste du domaine, le confort est garanti sur le long terme. Elle a pour résultats la solidité, l’étanchéité et la praticité de la porte ou de la fenêtre. Aussi, l’entretien de ces derniers devient beaucoup plus facile. Par contre, une huisserie mal conçue ou absente conduit à une dégradation plus rapide de la porte ou de la fenêtre. Ils n’arrivent pas à assurer correctement les fonctions qui leur sont dévolues. Ce sont entre autres la fonction acoustique, la fonction thermique et la résistance.

Par exemple, on pourra remarquer une mauvaise étanchéité à l’air et à l’eau. Celle-ci est source d’une baisse de confort. Le taux d’humidité est de plus en plus élevé dans les pièces et les courants d’air se font très vite ressentir. Les matériaux présents dans lesdites pièces se dégradent plus vite et on enregistre assez fréquemment des nuisances olfactives et sonores.

Les règles pour la pose d’un nouvel encadrement

Pour le propriétaire qui décide de faire usage d’huisserie pour ses portes et fenêtres, plusieurs exigences incombent au professionnel qui doit réaliser cette tâche. En premier lui, celui-ci ne doit pas faire fi des normes édictées dans ce cadre. Il doit poser l’encadrement de façon qu’un clair de jour soit obtenu. Le clair de jour est la partie visible du vitrage d’une porte ou d’une fenêtre. Il est encore appelé « clair de vitrage« . C’est par lui que passe la lumière du soleil et c’est grâce à lui que les occupants d’une pièce ou d’une maison peuvent voir l’extérieur. Le professionnel devra aussi installer les joints d’étanchéité adaptés pour la garantie de la longévité des équipements.